Retrouver un bien-être intérieur

Le réflexologie pour arrêter de fumer commence par la stimulation, de différents points du corps qui sont en relation entre eux. Cela agit sur les habitudes, la nervosité, tout ce qui fait qu’à un moment on va fumer une cigarette: en agissant sur certains points précis, la réflexologie pour arrêter de fumer va d’abord vous détendre.

Agir sur la désaccoutumance au tabac

Pour ne plus être dépendant au tabac, il faut réussir à se débarrasser des toxines qui polluent le corps : la réflexologie permet un travail global. Ce dernier vise notamment les intestins et les poumons, mais aussi le foie qui est le plus important nettoyant sanguin. Ainsi, moins la nicotine et les autres substances contenues dans la cigarette seront présentes dans le corps en train d’être sevré, moins le besoin de fumer se fera ressentir !

Soigner en prenant en compte les causes émotionnelles et psychologiques

Le réflexologue permet notamment de lutter contre le stress des habitudes modifiées et les causes physiques du manque dû à l’accoutumance, le stress, etc. La réflexologie traite l’ensemble du corps. Les symptômes de sevrage sont généralement plus sévères dans la première semaine qui suit l’arrêt, mais l’état de manque peut persister pendant des mois et se traduire par des maux de tête, de l’irritabilité, de l’anxiété, de la fatigue, des troubles du sommeil, une augmentation de l’appétit, etc.

La réflexologie pour arrêter de fumer et diminuer les troubles liés à l’état de manque

La réflexologie peut être une aide pour diminuer les symptômes. Le deuxième objectif de cette thérapie est d’atténuer l’irritation de la sphère ORL causée par la fumée de la cigarette. Les séances peuvent s’étaler sur plusieurs semaines, à raison d’une ou deux séances par semaine.

Le nombre de séances dépend de la personne et de l’ancienneté de sa relation avec la cigarette

Bien sûr, chaque séance est personnelle et ajustée en fonction des troubles que présente chaque personne. Cela explique donc qu’il n’y ait pas de normes concernant le nombre de séances de réflexologie pour arrêter de fumer, ni de déroulement-type d’une séance puisque tous les gestes et les massages réalisés soignent un trouble physique précis. Chaque personnes commençant cette thérapie doit avoir la volonté d’arrêter de fumer.

 

arrêter de fumer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *